Une Formation repousse-t-elle le Chômage ?

Accueil > Blog > Une Formation repousse-t-elle le Chômage ?

Est-ce qu’une formation repousse le chômage ? On vous explique !

C’est acté : vous allez vous former. Vous êtes demandeur d’emploi et vous percevez l’allocation de retour à l’emploi, appelée plus communément l’assurance chômage ? Une question devient donc incontournable : ARE et formation sont-elles compatibles ou une formation décale-t-elle le chômage ? Car vous aimeriez bien savoir s’il est possible de maintenir le versement de vos droits tout en vous formant. Ou à l’inverse, si vous pouvez conserver ces indemnités afin de les utiliser après vous être formé. Et la réponse à ces interrogations s’avère ici plurale… La durée de la formation pour adulte que vous allez suivre et le temps qu’elle vous laisse pour chercher ou avoir un travail à côté rentrent en ligne de compte. Mais il importe aussi qu’elle soit reconnue par Pôle emploi ainsi que par certains dispositifs de financement. Explications selon votre situation.

femme se questionne si formation pour adulte repousse chomage

Vous pouvez continuer à chercher ou à avoir une activité professionnelle en parallèle de votre formation

✔️ Si l’action de formation choisie laisse assez de temps à côté des cours pour rester actif sur le marché du travail : 

  • vous pouvez maintenir votre inscription à Pôle emploi ;
  • vous continuez à percevoir l’allocation de retour à l’emploi (ARE) si vous étiez déjà indemnisé, ou faire votre demande d’ouverture de droits et d’indemnisation.

Cette notion de disponibilité pour continuer à travailler pendant qu’on est en formation reste définie par la durée de cette dernière. Vous êtes donc toujours considéré comme demandeur d’emploi et pouvez ainsi toucher votre indemnité si : 

  • elle dure 40 heures ou moins ;
  • elle dure plus de 40 heures, mais sa flexibilité d’organisation vous permet d’avoir un travail ou de prospecter pour un contrat.

💡 Rester inscrit à Pôle emploi en tant que demandeur d’emploi et continuer à toucher l’ARE sous-tend plusieurs obligations propres à ce statut : 

  • être actif dans vos recherches d’emploi ou accepter une des offres proposées par l’organisme ;
  • vous présenter aux rendez-vous avec votre conseiller dans le cadre de votre Projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE). 

Votre acte de formation vous oblige à stopper votre recherche d’emploi

C’est souvent le cas lorsque la durée du cursus que vous allez suivre dépasse les 40 heures. Deux cas de figure sont ici à différencier.

1 – Votre formation est reconnue dans le cadre du PPAE ou éligible au CPF

✔️ Votre inscription à Pôle emploi, votre droit à l’allocation chômage et son versement sont alors maintenus.

Vous n’êtes cependant plus considéré comme « demandeur d’emploi ». L’aide qui vous sera versée pendant votre période de formation ne sera donc plus l’ARE, mais l’AREF : l’Allocation de retour à l’emploi – formation. Le calcul de son montant et de sa durée reste simple : ils sont égaux à ceux de vos droits restants avant de commencer à vous former. 

  • Dans le cas où vos droits se révèlent insuffisants pour vous indemniser jusqu’à la fin de votre formation, vous pouvez prétendre à la RFF : la Rémunération de fin de formation.
  • Si le montant total de votre indemnisation n’est pas épuisé à l’issue de la formation, vous percevrez de nouveau l’ARE si vous êtes toujours en recherche d’un emploi.

💡 Puis-je cumuler l’ARE et l’AREF ? Non, ces deux allocations ne peuvent en aucun cas être versées en même temps.

2 – Votre formation n’est ni reconnue dans le cadre du PPAE ni finançable avec votre CPF

❌Le versement des aides de Pôle emploi (ARE, AREF ou autre) pendant votre formation professionnelle ne pourra donc pas avoir lieu, car vous n’y aurez plus droit. Vous pouvez cependant rester inscrit à Pôle emploi.

☝ Tous les demandeurs d’emploi dans cette situation se doivent de déclarer ce type de formation lors de leur actualisation mensuelle auprès de Pôle emploi. Ne pas le faire en vue de continuer à percevoir l’indemnisation chômage est interdit. Il s’agit d’une fraude passible de radiation et d’une amende adjointe d’une obligation de remboursement du trop versé.

Une formation repousse-t-elle le chômage ? Dernières précisions

Pour finir, voici quelques questions-réponses qui peuvent vous être utiles : 

👉 Formation à distance et Pôle emploi, ça donne quoi ? Les différentes situations précédemment citées s’appliquent à toutes les modalités pédagogiques : en présentiel, en distanciel ou encore mixte. Bénéficier des aides du chômage pendant une formation par correspondance ou en ligne est donc possible selon la durée de cette dernière et son éligibilité aux financements (CPF, AIF, etc.).

👉 Est-ce que faire une formation certifiée Qualiopi permet de continuer à toucher l’assurance chômage ? La certification Qualiopi atteste de la reconnaissance d’une action de formation par les organismes financeurs. Dans la mesure où cette dernière dure plus de 40 heures, la suivre vous permet alors de percevoir l’AREF.

👉 Peut-on décider soi-même de suspendre le versement de son ARE pour pouvoir en profiter après sa formation, au besoin ? Oui, mais il vous faut alors vous désinscrire de Pôle emploi avant le début des cours et procéder à votre réinscription lorsque vous aurez fini de vous former, si vous le souhaitez. Votre indemnisation vous sera alors à nouveau versée avec un délai de carence de 7 jours, systématique pour toute demande d’indemnisation.

Savoir si une formation repousse le chômage représente une information essentielle dans un projet de reconversion ou tout processus de développement de compétences professionnelles. L’aide de cet organisme est en effet souvent la bienvenue. Sachez aussi que d’autres dispositifs existent en vue d’avoir un salaire pendant votre formation : une autre piste à explorer afin de parer toutes les éventualités !