Le pôle emploi finance-t-il toutes les formations ?

Le pôle emploi finance-t-il toutes les formations ?

La formation professionnelle permet d’augmenter les compétences de chacun. Or, un demandeur d’emploi a particulièrement besoin de compétences pour réintégrer le monde du travail, ceci quel que soit son niveau. Ainsi, suivre une formation financée par Pôle emploi ne peut qu’être bénéfique pour relancer son parcours professionnel. Bien entendu, cette formation peut se faire par des cours en ligne ou à distance.

En effet, se remettre à niveau, voire augmenter ses compétences par un parcours de formation, permet généralement de retrouver rapidement un travail dans une entreprise.

De l’intérêt de suivre une formation financée par Pôle emploi

L’évolution d’une carrière professionnelle peut connaître un passage par Pôle emploi. En effet, quel que soit le métier, chacun peut se trouver en position de demandeur d’emploi, qu’on soit ingénieur ou titulaire d’un BAC. Ce n’est pas une question de niveau. Néanmoins, le monde de l’entreprise est exigeant. Ainsi, une formation professionnelle complémentaire sera un atout.

La formation professionnelle, quelle que soit sa durée, va permettre de retrouver plus facilement un travail.

En effet, une entreprise, lors d’un entretien de recrutement, va apprécier qu’un demandeur d’emploi mette son passage chez Pôle emploi à profit pour acquérir une nouvelle formation et bénéficier de nouvelles compétences professionnelles assorties d’une nouvelle expérience. Enfin, réaliser une formation professionnelle avec Pôle emploi peut également servir à concrétiser une reconversion professionnelle.

En définitive, la formation professionnelle est nécessaire pour mettre en place un plan d’évolution de carrière. Cela est valable que le demandeur d’emploi ait ou non un bac. D’ailleurs, il est tout à fait possible de quitter son CDI pour entreprendre une reconversion professionnelle.

Le financement des formations par Pôle emploi : quel public ?

Pour bénéficier d’une formation financée par Pôle emploi, il faut être demandeur d’emploi inscrit. Nul besoin d’être indemnisé. Seule l’inscription à Pôle emploi est nécessaire pour bénéficier d’une ou de plusieurs formations, peu importe la durée de l’inscription. Les formations sont accessibles à tous. Elles peuvent avoir lieu en ligne ou en présentiel. Sauf exception, aucun niveau minimum de formation n’est prérequis.

Chaque projet de formation présenté par un demandeur d’emploi est susceptible d’être financé par Pôle emploi. Il suffit que cette formation soit éligible au compte personnel de formation (CPF). Pour s’en assurer, il faut se rendre sur l’application du compte personnel de formation (CPF). En réalité, Pôle emploi est en mesure de dispenser de nombreuses formations accessibles aux demandeurs d’emploi. À ce titre, Pôle emploi peut proposer un parcours de formation à chaque inscrit. Ce parcours de formation peut se faire en ligne ou à distance.

Les formations en ligne ont l’avantage qu’il suffit d’un ordinateur pour suivre les cours. Les formations proposées par Pôle emploi peuvent déboucher sur un diplôme, un titre ou sur une certification. Ces actions de formation peuvent aussi s’intégrer dans un plan de formation personnel afin d’assurer l’évolution de son projet professionnel. Certes, parmi toutes les formations disponibles, certains se demandent quelle formation choisir pour réussir sa reconversion professionnelle.

Il faut cependant relever que le compte personnel de formation (CPF) du salarié doit toujours être mobilisé en premier.

Pôle emploi va simplement abonder le financement de la ou des formations. Il existe bien entendu des aides à la formation.

Les différents types d’aides à la formation professionnelle via Pôle emploi

Pôle emploi ne finance pas toutes les formations professionnelles. D’autres organismes permettent de financer des formations accessibles aux salariés inscrits auprès de Pôle emploi. Certaines formations peuvent même être rémunérées. De plus, elles peuvent déboucher sur un diplôme ou une certification. Certaines de ces formations sont assorties d’une rémunération. D’autres encore peuvent se faire en entreprise.

Le programme régional de formation (PRF) : un dispositif de financement disponible auprès de Pôle emploi

Ce dispositif permet aux salariés inscrits auprès de Pôle emploi de bénéficier de formations financées par le Conseil régional. Le principe est simple. Le Conseil régional acquiert des places de formation en fonction de besoins locaux. Ces places de formation sont alors mises à la disposition de Pôle emploi qui va les redistribuer. Place de formation ne signifie pas formation en présentiel.

Ces cours peuvent se faire en e-learning ou à distance. Il suffit d’un ordinateur. En cas de besoin, un espace informatique est disponible à Pôle emploi.

La possibilité de suivre une formation professionnelle individuelle dans le cadre de Pôle emploi

Chaque demandeur d’emploi inscrit auprès de Pôle emploi peut consulter un organisme de formation pour construire un ou plusieurs projets de formation. Le ou les projets établis, le demandeur d’emploi va constituer un dossier en y joignant un devis de l’organisme de formation. Il lui suffit alors de demander un entretien auprès de son conseiller Pôle emploi. Là encore, aucun prérequis n’est nécessaire.

La formation choisie peut être en ligne, en e-learning, à distance ou en présentiel. Il faut cependant savoir que le demandeur d’emploi devra mobiliser d’abord son compte personnel de formation (CPF). Cette formation peut déboucher soit sur un diplôme, soit sur une certification. Mais cette formation peut aussi être une remise à niveau, en anglais par exemple.

L’action de formation préalable au recrutement (AFPR) : une formation spécifique à Pôle emploi

L’action de formation préalable au recrutement est un dispositif de formation spécifique à Pôle emploi. En effet, un demandeur d’emploi qui est susceptible d’occuper un poste dans une entreprise, mais auquel manquent quelques compétences, peut consulter Pôle emploi pour obtenir une formation complémentaire. Cette formation va lui dispenser une préparation au poste offert par l’entreprise. Bien entendu, l’entreprise doit donner son accord.

Les cours suivis, l’entreprise va alors embaucher le demandeur d’emploi. Là encore, il n’y a pas de prérequis nécessaire pour la mise en œuvre de cette action de formation.

Bien au contraire, ces actions de formations préalables au recrutement sont accessibles à chacun, quel que soit son niveau ou son âge. Ainsi, il est tout à fait possible d’entamer une reconversion professionnelle à 40 ans.