Formation / SST (Sauveteur Secouriste du Travail) Initial (CPF présentiel)

Accueil > Nos formations > Environnement - Santé - Qualité > SST (Sauveteur Secouriste du Travail) Initial (CPF présentiel)
SST (Sauveteur Secouriste du Travail) Initial (CPF présentiel)

Durée de la formation :

14h

Public concerné :

Tout public

Lieu(x) :

  • En entreprise : dans toute la France.
  • Dans nos locaux en présentiel :
    • au 21 Rue d'Oslo, 67000 Strasbourg
    • sur nos autres sites

Prérequis :

Aucun

Cette formation est éligible au CPF

Objectif :

de la formation SST (Sauveteur Secouriste du Travail) Initial (CPF présentiel)
Être capable de :
  • Situer le sauvetage secourisme du travail dans la santé et la sécurité du travail ;
  • Faire alerter ou alerter ;
  • Utiliser le défibrillateur (DSA ou DAE) ;
  • Prévenir ;
  • Protéger ;
  • Informer ;
  • Secourir ;
  • Examiner.
Voir toutes les formations éligibles au CPF

Programme :

de la formation SST (Sauveteur Secouriste du Travail) Initial (CPF présentiel)

(Articles L. 6316-1 et R.6316-1 et suivants du Code du travail)

 

Conforme au programme élaboré par l'INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité)

 

Le Sauvetage-Secourisme du Travail (SST)

  • Les principaux indicateurs de santé au travail ;
  • Présentation du programme ;
  • Intérêt de la prévention des risques professionnels ;
  • Le cadre juridique de l'intervention du SST ;
  • La notion de Sauveteur Secouriste du Travail (SST).
 

Rechercher les dangers persistants pour protéger

  • Rendre le SST capable de « Protéger » ;
  • Formation générale à la prévention ;
  • Identifier les dangers dans la situation concernée ;
  • Connaître l'alerte aux populations ;
  • Identifier les dangers dans la situation concernée ;
  • Reconnaître sans s’exposer soi-même, les dangers éventuels qui menacent la victime de l’accident et/ou son environnement ;
  • Repérer les personnes qui pourraient être exposées aux dangers identifiés ;
  • Dégagement d’urgence par traction de la victime au sol ;
  • Supprimer ou isoler le danger ou soustraire la victime de la zone dangereuse sans s’exposer soi-même ;
  • Définir les actions à réaliser permettant la suppression éventuelle du (des) danger(s) identifié(s) ;
  • En cas d’impossibilité de suppression ou d’isolement du (des) danger(s) identifié(s), reconnaître les situations non dangereuses dans lesquelles on pourra dégager la victime.
 

De « Protéger » à « Prévenir »

  • Repérer des dangers dans une situation de travail ;
  • Observer l'environnement et identifier les dangers supposés dans la situation de travail concernée ;
  • Mettre en œuvre les actions de prévention ou de protection définies précédemment ;
  • Supprimer ou isoler des dangers, dans la limite de son champ de compétence, de son autonomie et dans le respect de l'organisation de l'entreprise et des procédures spécifiques fixées ;
  • Repérer les personnes qui pourraient être exposées aux dangers identifiés ;
  • Définir les actions de prévention ou de protection à réaliser permettant la suppression éventuelle du (des) danger(s) identifié(s).
 

Examiner la victime et Faire Alerter

  • Examiner la (les) victime(s) avant pour la mise en œuvre de l’action choisie en vue du résultat à obtenir
  • De faire alerter ou alerter en fonction de l’organisation des secours dans l’entreprise.
 

De "Faire Alerter" à "Informer"

  • Rendre compte sur les dangers identifiés (ou sur les situations dangereuses repérées) et sur les actions éventuellement mises en œuvre à son responsable hiérarchique et/ou le(s) personne(s) chargée(s) de prévention dans l’entreprise.
 

Secourir : Effectuer l’action appropriée à l’état de la (des) victime(s)

  • La victime saigne abondamment ;
  • La victime s’étouffe ;
  • La victime répond, elle se plaint de sensations pénibles et/ou présente des signes anormaux ;
  • La victime répond, elle se plaint de brûlures ;
  • La victime répond, elle se plaint d'une douleur qui empêche certains mouvements ;
  • La victime répond, elle se plaint d'une plaie qui ne saigne pas abondamment ;
  • La victime ne répond pas, elle respire ;
  • La victime ne répond pas, elle ne respire pas.
 

Situations inhérentes aux risques spécifiques

On appelle risque spécifique, tout risque qui nécessite, de la part du SST, une conduite à tenir, complémentaire ou différente de celle enseignée dans sa formation de base. L’avis du médecin du travail dans ce domaine est particulièrement important.
  • Risques spécifiques : hyperbarie, désamiantage, acide fluorhydrique, acide cyanhydrique, …
  • Conduites particulières à tenir : pose du garrot sur un chantier de désamiantage, oxygénothérapie, antidote en accompagnement, utilisation de techniques d'intervention et de matériels spécifiques, ...
 

Utilisation du défibrillateur (DSA : Défibrillateur Semi-Automatique ou DAE : Défibrillateur Automatisé Externe)

Théorie

  • La réanimation cardio-respiratoire ;
  • La défibrillation semi-automatique ou Automatisé externe ;
  • L'arrêt cardio-respiratoire ;
  • La chaîne de suivie ;
  • Le défibrillateur.
 

Pratique

  • Procédure opérationnelle d'utilisation du DSA ou du DAE ;
  • Cas concrets ;
  • Conditions d'utilisation (sécurité) ;
  • Recueil et transmissions de données.

Points forts

de la formation SST (Sauveteur Secouriste du Travail) Initial (CPF présentiel)

Formation espacée

Les journées de formation peuvent être espacées afin d’alterner théorie et pratique.


Souplesse

Nous conviendrons ensemble du lieu, des dates et des horaires de votre formation.


Réactivité

Réponses immédiates garanties, devis sous 24h.

Tarification:

de la formation SST (Sauveteur Secouriste du Travail) Initial (CPF présentiel)
Nombre de stagiaires De 1 à 2 De 3 à 5 De 6 à 9
Tarif horaire HT Sur demande 39 € HT / h 30 € HT / h
 

A partir du 3ème membre inscrit de votre entreprise à cette formation !* *Offre non cumulable avec d’autres offres promotionnelles. Pour plus d’informations, contactez notre centre au 09 81 22 79 07.

Informations générales

Horaires

À définir

Accesibilités
Logo pmr

Choix de salles accessibles pour les personnes à mobilité réduite Aménagement possible en fonction du type de handicap (nous contacter)

Parcours

Le/ la stagiaire effectuera des tests avant, pendant et après la formation.

Délais d'accès

Aucun

Méthodes, modalités et moyens pédagogiques des formations

Méthodes pédagogiques :

  • Le formateur adaptera le contenu pédagogique aux besoins et demandes du stagiaire. Au cours de nos formations, une ou plusieurs méthodes pédagogiques peuvent être utilisées.
 
  • Affirmative : le formateur présente une opération ou une procédure et montre chacune des étapes de réalisation aux apprenants en précisant quoi faire et comment le faire. Le formateur explique également le pourquoi. Les formés apprennent en reproduisant les mêmes gestes que le formateur.
 
  • Interrogative : Le questionnement est le principal moyen utilisé par le formateur et celui-ci varie en fonction des réponses apportées par les apprenants. Il existe un feed-back permanent entre un élève et son formateur.Dans une session de formation, la méthode interrogative se traduit par un questionnement approprié du formateur qui va amener l’apprenant à construire lui-même ses propres connaissances en établissant des liens entre différents éléments, à leur donner le sens qu’il souhaite, à formuler ses pensées.
 
  • Démonstrative : Dans la méthode démonstrative, les participants apprennent par la pratique. Elle se base sur des exercices que le formateur « fait » dans un premier temps en détaillant les points clés de la démonstration. Le formateur va dans un second temps « faire faire » par le participant ce qu’il vient de montrer. Enfin, dans un troisième temps, le formateur « refait » avec le participant pour corriger les possibles incompréhensions.
 
  • Applicative : Dans la méthode applicative, les participants mettent en œuvre ce qu’ils viennent d’apprendre. Elle utilise des exercices, des études de cas, des jeux adaptés, des jeux de rôles, des simulations.
 
  • La méthode heuristique : a méthode heuristique suscite l’imagination des participants pour les mener à de nouvelles découvertes. Elle utilise par exemple le brainstorming ou le scénario catastrophe.
 

Modalités pédagogiques :

  • Évaluation des besoins et du profil du participant
  • Apport théorique et méthodologique : séquences pédagogiques regroupées en différents modules
  • Contenus des programmes adaptés en fonction des besoins identifiés pendant la formation.
  • Questionnaires, exercices et études de cas, cas pratiques
  • Tests de contrôle de connaissances et validation des acquis à chaque étape
  • Réflexion et échanges sur cas pratiques
  • Retours d'expériences
  • Séquences pédagogiques regroupées en différents modules
  • Corrections appropriées et contrôles des connaissances à chaque étape, fonction du rythme de l’apprenant mais également des exigences requises au titre de la formation souscrite.
  • Horaires modulables avec les stagiaires
  • Possibilité (si le stagiaire le souhaite) d’appliquer la formation sur le terrain, dans le principe pédagogique de la « formation-action ». Cependant, STRAFORMATION, décline toute responsabilité en cas d’accident survenu en dehors de leurs locaux.
  • Possibilité de faire la formation au sein de l’entreprise cliente si cela leur est préférable.
 

Moyens pédagogiques :

  • Mise à disposition de tout le matériel informatique (ordinateurs, vidéoprojecteurs, wifi) et pédagogique (tableau, matériel d’annotation etc...) nécessaire
  • Support de cours au format numérique projeté sur écran et transmis au participant par mail à la fin de la formation
  • Pour les formations “À distance”, elles peuvent être réalisées avec des outils de visioconférence de type: Skype, Google Meet ou Zoom selon les cas. Toutes les précisions concernant les formations à distance sont disponibles sur notre site et également dans notre livret d'accueil.
 

Encadrement pédagogique :

  • Chaque formation est sous la responsabilité du directeur pédagogique de l’organisme de formation ; le bon déroulement est assuré par le formateur expert dans son domaine, désigné par l’organisme de formation.

Modalités d'évaluation d'atteinte des objectifs de la formation

  • Évaluation individuelle du profil, des attentes et des besoins du participant avant le démarrage de la formation
  • Évaluation des compétences en début et en fin de formation
  • Évaluation des connaissances à chaque étape de la formation (via questionnaires, exercices, travaux pratiques, entretiens avec le formateur en présentiel ou en télé-présentiel si formation à distance)
  • Questionnaire d’évaluation de la satisfaction en fin de formation
  • QCM/Quizz
  • Grille d’évaluation
  • Tests de contrôle de connaissances et validation des acquis à chaque étape

Moyens permettant le suivi et l'appréciation des résultats

Suivi de l’exécution :

  • Feuilles de présences signées des participants et du formateur par demi-journée
  • Recueil individuel des attentes du stagiaire
  • Questionnaire d’auto-évaluation des acquis en début et en fin de formation
  • Évaluation continue durant la session
  • Questionnaire d’évaluation de la satisfaction en fin de formation
Une attestation d’assiduité de fin de formation ou certification si formation certifiante sera remise au(x) stagiaire(s) en fin de formation, mentionnant les objectifs, la nature, la durée de l’action et les résultats de l’évaluation des acquis de la formation.